Accueil » Mémoire » Auteurs » Nathacha Appanah

 

Nathacha Appanah

Biographie

Elle a passé ses premières années à l’île Maurice. Elle est auteur de six romans dont Les rochers de Poudre d’Or (Gallimard, Prix RFO), Blue Bay palace (Gallimard), Le Dernier Frère (L’Olivier, prix du roman Fnac) et Tropique de la violence (Gallimard 2016, prix Femina des lycéens), et du Petit éloge des fantômes, (Folio 2016).

Cet auteur a participé aux rencontres suivantes :

Au revoir les enfants - 2017

Tropique de la violence, le dernier roman de Nathacha Appanah, a pour cadre l’île de Mayotte, le dernier - et oublié - département français, où de nombreux enfants, délaissés par des parents en situation irrégulière et souvent expulsés, peuplent les rues, livrés à eux-mêmes. Alors que Laura Alcoba, dans La danse de l’araignée, livre le quotidien d’une adolescente nouvellement arrivée en France et séparée de son père, emprisonné pendant la dictature argentine. Deux romans où l’espoir se conjugue avec l’inquiétude, la solitude, mais aussi l’énergie dont sont capables les enfants et les adolescents confrontés à l’âpreté du monde.

Le Dernier Frère - 2017

Le 26 décembre 1940, l’Atlantic a accosté à Port-Louis avec, à bord, quelque 1500 Juifs, refoulés de Palestine et déportés à l’île Maurice, alors colonie britannique. Au soir de sa vie, Raj est rattrapé par le souvenir de ces événements qui l’ont marqué au fer rouge et se retrouve projeté dans son enfance : les champs de canne, les jeux près de la rivière avec ses frères, le soleil brûlant, l’installation de la famille près de la prison où vivent de mystérieux réfugiés. Et son amitié avec David, qui changera sa vie à jamais.

Les rencontres sont ouvertes au public dans la limite des places disponibles.

Pays perdus - 2008

Comment comprendre la force de mots comme “appartenance”, “peuple”, “migrant” ou “combat” ? Trois livres où il est question de fuite, d’exil et de filiation. Un jeune Mauricien devient l’ami d’un enfant juif déporté, une française d’origine vietnamienne comprend peu à peu les raisons de l’exil de ses parents. L’engagement d’un jeune anarchiste le conduira au bout du monde.

Avec Nathacha Appanah, Le dernier frère (L’Olivier), Prix des libraires Fnac 07, Bernard Collet, Indalecio (La Fosse aux ours 07) et Minh Tran Huy, La princesse et le pêcheur (Actes Sud 07).

Les lycéens invitent Nathacha Appanah - 2008

En décembre 1940, l'Atlantic a accosté à Port-Louis, avec, à bord, 1500 juifs, refoulés de Palestine et déportés à l'île Maurice, alors colonie britannique. C'est dans ce contexte que Raj vit une enfance tourmentée, entre un père violent, coupeur de canne à sucre et une mère tendrement maternelle. David, qu'il rencontre dans la cour de la prison, deviendra son ami. Mais ils seront séparés par l'Histoire. Le dernier frère, le quatrième roman de Nathacha Appanah, a obtenu le prix des librairies Fnac 2007 (éditions L'Olivier).

Écrire à distance - 2006

Comment écrire Athènes, Naxos ou l’île Maurice à Paris ? Ecrit-on les mêmes livres d’un côté ou l’autre de la frontière, dans l’une ou l’autre langue ? Les pensées, les émotions ont-elles la même réalité ? Trois écrivains venus d’ailleurs explorent dans leurs livres les relations mère-fils, mère-fille et maître-élève.

Avec Vassilis Alexakis, Nathacha Appanah et Bertina Henrichs.
Animé par Bernard Magnier.