Découvrez les invités du festival

Une édition en ligne qui accueille une cinquantaine d’invités aux registres divers : des romanciers, des poètes, des auteurs de BD, de théâtre et de polars, mais aussi des auteurs et illustrateurs jeunesse, des philosophes, des historiens, des musiciens et des artistes réunis autour d’une thématique aux allures de manifeste littéraire : Un invincible été.
Né en 1960 à Nice, il débute au Monde en 1981, journal dont il deviendra le directeur après avoir été grand reporter, rédacteur en chef, chroniqueur. Il fonde ensuite le journal Le 1, puis Zadig et America, tout en se consacrant à l’écriture d’essais et de romans publiés pour la plupart aux éditions Gallimard. Il est depuis l’enfance un grand passionné de cyclisme, sport sur lequel il a publié un livre intitulé Petit éloge du Tour de France.
Raphaële Frier écrit des albums et romans pour enfants et adolescents. En 2018, elle remporte la Pépite d’or de Montreuil avec Julien Martinière pour Le tracas de Blaise, avec qui elle signe Loup d’or en 2020. Avec le groupe Aimée Lespierres, elle crée des lectures musicales autour de ses textes.
Élisa Gérard accompagne pour la première fois le duo Aimée Lespierres et l’autrice Raphaële Frier. Comédienne et musicienne dans diverses créations, elle a été récemment performeuse dans Singuliers Transtits du collectif Ornic’art, et a mené en 2019 et 2020, des ateliers de théâtre contemporain au Théâtre de l’Œuvre, à Marseille.
Née en 1961 à Padoue, Simonetta Greggio vit en France depuis 1981. Elle est l’autrice de nombreux romans tous écrits en français, parmi lesquels La Douceur des hommesDolce VitaLes Nouveaux Monstres, parus chez Stock, et Elsa mon amour, paru chez Flammarion. Journaliste, elle a produit pour France Culture des documentaires consacrés à Virginia Woolf et Brigitte Bardot. Le dernier, sur Benito Mussolini.
Remarqué en 2006 avec Je ne mourrai pas gibier qui a inauguré la collection DoAdo Noir au Rouergue, Guillaume Guéraud est une voix importante de la littérature ado. Amateur de films de genres, son irrévérence et ses scénarios rebondissants imprègnent aussi des livres pour les plus jeunes réalisés avec des illustrateurs.
Abreuvé dès son plus jeune âge aux albums de Tintin, Spirou ou Astérix, Emmanuel Guibert étudie aux arts-déco et intègre, dans les années 90, l’atelier des Vosges, un collectif de dessinateurs devenus depuis les grandes voix de la BD contemporaine : Joann Sfar, Christophe Blain, David B., Marjane Satrapi… Il est notamment connu pour ses séries sur des personnages réels comme le photo-reporter Didier Lefèvre ou le vétéran américain Alan Cope.
Artiste belge, Anne Herbauts a construit une œuvre majeure dans la littérature jeunesse avec une quarantaine d’albums singuliers. Ses livres évoquent plus qu’ils ne racontent, invitent à la réflexion dans des histoires poétiques où tout n’est pas dit. Des livres qui continuent à vivre longtemps après qu’on les a fermés.
Titulaire d’une maîtrise de littérature comparée de l’université Paris-Sorbonne et d’un DESS de lettres appliquées aux techniques éditoriales et à la rédaction professionnelle, elle devient éditrice, responsable de collection et agent littéraire dans l’édition « young adult » tout en entamant une œuvre romanesque publiée aux éditions Flammarion.
Philippe Katerine sort en 1991 son premier album, puis s’ensuit le succès de l’album Robots après tout qui le fait connaître au grand public et impose sa personnalité singulière d’artiste ultra-pop et dandy. Tour à tour compositeur de musiques de films, réalisateur (Peau de cochon, son autobiographie sort en 2003), acteur (notamment chez les frères Larrieu), il publie ensuite romans graphiques (Doublez votre mémoirejournal graphique, Denoël, 2007) et livres-CD pour enfants avec Julien Baer, dont Le Pirannosaure (hélium, 2021).