Découvrez les invités du festival

Une édition en ligne qui accueille une cinquantaine d’invités aux registres divers : des romanciers, des poètes, des auteurs de BD, de théâtre et de polars, mais aussi des auteurs et illustrateurs jeunesse, des philosophes, des historiens, des musiciens et des artistes réunis autour d’une thématique aux allures de manifeste littéraire : Un invincible été.
Peintre et illustrateur, figure incontournable de la littérature jeunesse, remarqué pour ses illustrations à l’huile incomparables, il a publié de nombreux albums seul ou en collaboration. Fidèle ami de Fred Bernard, il met en images les textes depuis 1996. Ses œuvres de peintre sont régulièrement exposées en galerie.
Marine Schneider est une jeune auteure-illustratrice belge à l’univers graphique d’une grande maturité. Dès son enfance, elle développe une véritable passion pour les livres illustrés. C’est dans les voyages, les rencontres et la maternité qu’elle puise l’inspiration de ses histoires publiées aux éditions Versant sud, L’École des loisirs et Cambourakis.
Auteur insatiable et inventif, Thomas Scotto a publié de très nombreux albums, romans, contes, recueils pour adolescents, sur tous les sujets : « j’aime écrire comme on fabrique des souvenirs et parce qu’il ne faut jamais taire ce qui nous étonne, nous met en colère, nous fait peur ou nous passionne ».
Lionel Shriver, est une auteure et journaliste américaine. En 2005, elle gagne le prix Orange pour « We Need to Talk About Kevin ». Le livre a créé de grandes controverses avant de devenir un succès.
Née en 1981 à Rabat, au Maroc, elle étudié au lycée français Descartes. Après avoir obtenu son baccalauréat en 1999, elle s’installe à Paris pour suivre des études littéraires puis est diplômée de l’Institut d’études politiques de Paris. Passionnée de théâtre, elle s’inscrit au Cours Florent pour s’essayer au métier de comédienne, avant de rejoindre le magazine Jeune Afrique, puis de se consacrer à la littérature après la parution de son premier roman, Le Jardin de l’ogre.

Kim

Kim Thúy est née en 1968 à Saigon en pleine guerre du Vietnam. À l’âge de dix ans, elle fait partie des centaines de milliers de boat people fuyant le régime communiste. Installée à Montréal, elle exerce différents métiers – couturière, interprète, avocate ou encore restauratrice – avant de se consacrer à l’écriture et à une œuvre traduite dans le monde entier.
Écrivain, musicien, peintre et dessinateur né en 1965 à Oullins, près de Lyon, il est l’auteur de romans et récits dont Je suis pour tout ce qui aide à traverser la nuitMont Blanc et Apologie du slow (Stock), de livres illustrés comme Ma vie de garçon (Seuil) ou Cascade (L’association) et d’albums musicaux dont Spazio, Rococo et Camera.
Née en Normandie, Julia Wauters est illustratrice pour l’édition jeunesse et la publicité. Elle a étudié l’impression textile et la sérigraphie à l’École Duperré à Paris, puis l’illustration aux Arts Décoratifs de Strasbourg. Elle travaille aujourd’hui à Nantes où elle partage un atelier avec d’autres artistes et mène de front micro-édition, illustration et de nombreuses activités artistiques.
Issue d’une famille d’artiste, Gaya Wisniewski est « née dans les crayons et les papiers ». Elle a suivi des études d’illustration à l’institut Saint-Luc à Bruxelles, puis est devenue professeur de dessin. En parallèle, elle a animé de nombreux ateliers au Wolf, maison de la littérature jeunesse en Belgique, ce qui a conforté son envie de raconter des histoires. Depuis 2016, elle a quitté la Belgique pour le Gers, où elle se consacre à l’illustration.