Live

L’invincible été de…

Anne HerbautsMarine Schneider
vendredi 12 mars
/
18
h
©T. Bellahcene
©Antoine de Winter

Des rencontres en live avec des auteurs dont les livres entrent en résonance avec le thème du festival, entre imaginaire, fureur de vivre, révolte ou encore refuge.
Cette semaine, rêvez avec Anne Herbauts et Marine Schneider qui vous invitent pour une rencontre placée sous le signe de la douceur et du sensible. La littérature jeunesse comme un espace de grande liberté.
Tout public dès 8 ans, animé par Michel Abescat

L’auteure-illustratrice / Anne Herbauts
Artiste belge, Anne Herbauts a construit une œuvre majeure dans la littérature jeunesse avec une quarantaine d’albums singuliers. Ses livres évoquent plus qu’ils ne racontent, invitent à la réflexion dans des histoires poétiques où tout n’est pas dit. Des livres qui continuent à vivre longtemps après qu’on les a fermés.

Le livre / Matin Minet : les cailloux (L’École des loisirs, 2020, dès 6 ans)
Un matin, Matin Minet est réveillé par un bruit terrible dans la montagne. Avec son ami Hadek, ils découvrent un ébouillis de milliers de cailloux plus beaux les uns que les autres. Les deux amis reviennent les jours suivants pour dessiner un chemin de cailloux jusqu’au col, et nouent des amitiés avec les plantes et animaux des environs. Ode à la nature et à la curiosité, sur le chemin, c’est aussi l’imaginaire qui prend place…

 

L’auteure-illustratrice / Marine Schneider
Marine Schneider est une jeune auteure-illustratrice belge à l’univers graphique d’une grande maturité. Dès son enfance, elle développe une véritable passion pour les livres illustrés. C’est dans les voyages, les rencontres et la maternité qu’elle puise l’inspiration de ses histoires publiées aux éditions Versant sud, L’École des loisirs et Cambourakis.

Le livre / Tu t’appelleras lapin (Versand Sud Jeunesse, 2020 dès 4 ans)
Un évènement mystérieux bouleverse la vie de Belette, petite fille de sept ans : un gigantesque lapin est allongé, inerte, au cœur du village. Les adultes cherchent à s’en débarrasser, les enfants, eux, en font leur ami. Une fable sur l’enfance comme lieu d’accueil et de tolérance, un livre précieux dont la lecture se poursuit bien au-delà de la dernière page.

©Martin Minet, les cailloux, Anne Herbauts, 2020, l Ecole des loisirs
©Tu t’appelleras lapin, Marine Schneider, 2020, Versand Sud Jeunesse

Suivez-nous
© Fête du livre de Bron 2021

Suivez-nous
© Fête du livre de Bron 2021

Appuyez sur “Entrée” ou cliquez sur l’icône de recherche pour afficher les résultats.