Leïla Slimani

Née en 1981 à Rabat, au Maroc, elle étudié au lycée français Descartes. Après avoir obtenu son baccalauréat en 1999, elle s’installe à Paris pour suivre des études littéraires puis est diplômée de l’Institut d’études politiques de Paris. Passionnée de théâtre, elle s’inscrit au Cours Florent pour s’essayer au métier de comédienne, avant de rejoindre le magazine Jeune Afrique, puis de se consacrer à la littérature après la parution de son premier roman, Le Jardin de l’ogre.

Le livre / Le parfum des fleurs la nuit (Stock, coll. Ma nuit au musée, 2021).
Après une nuit passée dans la collection d’art de la fondation Pinault à Venise, Leila Slimani écrit un texte vibrant aux allures de confession où sa divagation la mène à parler de la disparition du beau, de l’identité, de l’entre-deux entre Orient et Occident, et aussi de son père marocain jadis emprisonné. 

Un livre à (re)découvrir / Chanson douce (Gallimard 2016)
Adapté au cinéma par Lucie Borleteau, le deuxième roman de Leïla Slimani, qui lui  valu le Prix Goncourt 2016, démarrait très fort, avec l’assassinat, dès la première page du livre, de deux enfants par leur nourrice. A partir de ce drame, l’auteur remontait le fil d’une lente déréliction, et analysait les tensions contemporaines autour de la parentalité, de la « lutte des classes », de l’injonction patriarcale à être une bonne mère et des violences familiales sous-jacentes.

Retrouvez tous les livres de l’auteure sur Chez mon libraire.

Au festival
2021

Live

Leïla Slimani
mercredi 10 mars
/
19
h

Live

Leïla Slimani
mercredi 10 mars
/
19
h

Dans
nos médias

Suivez-nous
© Fête du livre de Bron 2021

Suivez-nous
© Fête du livre de Bron 2021

Appuyez sur “Entrée” ou cliquez sur l’icône de recherche pour afficher les résultats.