Découvrez les invités du festival

Une édition en ligne qui accueille une cinquantaine d’invités aux registres divers : des romanciers, des poètes, des auteurs de BD, de théâtre et de polars, mais aussi des auteurs et illustrateurs jeunesse, des philosophes, des historiens, des musiciens et des artistes réunis autour d’une thématique aux allures de manifeste littéraire : Un invincible été.
Journaliste pour l’audiovisuel et la presse écrite, critique littéraire, il a notamment collaboré à la série Un siècle d’écrivains, au journal Le Monde et à Télérama, où il s’occupe en particulier de la littérature (blanche et noire), des sciences humaines et de la littérature jeunesse.
Auteur, compositeur et interprète, Julien Baer a signé quatre albums musicaux (Universal music) et trois livres-disques illustrés par Philippe Katerine (Actes Sud Junior). Julien Baer est aussi photographe et a été exposé à la galerie Chappe à Paris.
Sigrid Baffert est auteure de spectacles musicaux et parolière, elle écrit depuis 1999 des albums et romans pour enfants et adolescents publiés aux éditions MeMo, L’École des Loisirs, Les Éléphants… Une multiplicité de formes, de genres et d’univers qu’elle déploie pour « raconter des histoires tout simplement ».
Né en France d’une mère vénézuélienne et d’un père chilien, Miguel Bonnefoy grandit au Venezuela et au Portugal. Son parcours littéraire débute très tôt, en 2009, lorsqu’il remporte le grand prix de la nouvelle de la Sorbonne Nouvelle avec La Maison et le Voleur. Suivront plusieurs romans et recueils de nouvelles qui font de lui l’une des voix les plus prometteuses de la littérature française avec une œuvre qui lui vaudra de nombreux prix et une résidence d’écriture à la Villa Médicis en 2018/2019.
Marie Caudry est auteure-illustratrice jeunesse. Dans les albums qu’elle signe seule ou avec la complicité d’auteurs, elle imagine et dessine, dans des couleurs vives et contrastées, des mondes foisonnants de détails aux ambiances extraordinaires, dans lesquels la nature est omniprésente et coexiste avec l’homme. Elle imagine et scénographie des expositions autour de son œuvre.
Écrivaine, elle est aussi psychologue clinicienne et psychanalyste. Outre ses romans, elle a publié trois essais : Personne(s), d’après Le Livre de l’Intranquillité de Fernando Pessoa (Éditions Cécile Defaut, 2013), Éthique du mikado, essai sur le cinéma de Michael Haneke (PUF, 2015) et Une histoire érotique de la psychanalyse : de la nourrice de Freud aux amants d’aujourd’hui (Payot, 2018).
Journaliste culturel et critique littéraire, elle collabore à de nombreuses revues et magazines dont Télérama, et anime des rencontres littéraires dans des festivals comme Quais du Polar ou Étonnants voyageurs, à Saint-Malo.
Après avoir étudié la gravure à l’école Estienne, la BD à Angoulême, la sérigraphie aux Beaux-Arts de Paris et l’illustration aux Arts décoratifs de Strasbourg, Charline Collette réalise aujourd’hui des films d’animation documentaires en papiers découpés et publie des albums jeunesse nourris par son parcours artistique et personnel.
Céline Curiol est romancière et essayiste. Diplômée de l’École nationale supérieure des techniques avancées puis journaliste à l’étranger pendant une dizaine d’années, elle enseigne aujourd’hui l’écriture et la communication dans plusieurs grandes écoles. Elle est l’auteure de romans et essais dont Voix sans issue (2005), Permission (2007), Exil intermédiaire (2009), L’Ardeur des pierres (2012), Un quinze août à Paris : Histoire d’une dépression (2014), Les Vieux ne pleurent jamais (2016), Les lois de l’ascension (2021) parus chez Actes Sud.